L’histoire du comité des fêtes

Les statuts du comité des fêtes ont été déposés en 1965. Avant, et jusqu’aux années 1980, un regroupement (composé de la chasse, le foyer rural et le comité des fêtes) organisait les «  BAL DES SOCIÉTÉS ». Tous les ans, était réparti le dû à chaque association. Puis le comité des fêtes s’est lancé dans l’organisation des fêtes et autres manifestations : vide-greniers, expositions, bals, lotos, repas.

Les présidents :

 

1965 : Jean FONDEVIOLE
1969 à 1989 : Christian MOUCHEZ
1983 à 1989 : Jacques DUPEYRON
1989 au 23.01.1993 : Michel AINAGA
1993 au 15.01.1994 : Bruno SERIS
1994 au 25.02.1995 : Maryse PAYNEAU
1995 à 2006 : Guy BACHE
2006 à 2008 : Bruno SERIS
2008 à 2012 : Guy BACHE
2012 à 2013 : Cyrille DAUDIN
Depuis le 16.01.2013 : Guy BACHE

 – La Course Landaise

Celle du dimanche est le point d’orgue des fêtes patronales et a toujours joué un rôle majeur dans l’organisation.

Les ganaderos s’étant produit dans les arènes du village :

 

Après LABAT, est venue pendant 4 ans, la ganaderia LATAPY.

Une course avait fait l’objet d’un reportage de CANAL PLUS (l’amour vache).

Jusqu’à l’inauguration des arènes : la ganaderia DEYRIS.

En 1997, lors de la course d’inauguration des arènes, la première vache à fouler la piste se nommait BOUGUELINE de Jean-Louis DEYRIS.

Puis le ganadero Michel AGRUNA effectuait la course du dimanche.

Depuis, il revient tous les ans (sauf en 2001 – DEYRIS).

Ensuite, et pendant 3 ans, LABAT était présent, pour les courses de Pâques.

Puis, pour les courses fin août, se succédèrent les ganaderias LATAPY, ARMAGNACIAISE (3 ans) et DARGELOS (une fois).

Le ganadero Guillaume DUSSAU est venue deux fois.

L’école taurine de la fédération Française de la course landaise a défilé une fois.

Championnat des Jeunes

En 1998, le championnat des jeunes écarteurs a vu le vainqueur DULAU soulever le bouclier.

Lors de ce championnat, une compétition féminine eut lieu et, pour la première fois, une fille fût couronnée : Nadine DEGLISE.
Le titre de champion des jeunes sauteurs fut remporté par CHAPERON.
A ce jour, ces trois acteurs ont cessé leur activité.
Un encierro a été organisé pendant 2 ans: 2000 et 2001.

– La tournée des grands crus

Le lundi des fêtes, il était de tradition, en remerciement, de se rendre chez le maire pour terminer les festivités.
A l’époque, le maire Jean FONDEVIOLE habitait au moulin.
Petit à petit, les étapes se sont multipliées : la tournée passait chez les voisins puis, dans pratiquement toutes les maisons du bourg.
Cette tournée s’accompagnait (et s’accompagne toujours) de 3 ou 4 musiciens jouant l’aubade.
En 1996, un arrêt supplémentaire, à l’école, a été instauré. Quelle joie pour les écoliers de participer à cette fête.
Puis, en 2000, la tournée s’est expatriée dans les quartiers.
De ce fait, en 2002, la tournée étant de plus en plus longue, le repas champêtre qui se déroulait le lundi a été déplacé au vendredi.
Il était de tradition d’organiser des  jeux d’arènes le lundi.
En 1998, et durant 2 ans, ils ont été déplacés au samedi soir, pour être abandonnés en 2001 suite à la sérieuse tumade du président Guy BACHE.
Les chars construits par quartiers ont été abandonnés en 1997. En effet, cette année là, les bénévoles travaillaient à la finition des arènes Jean FONDEVIOLE.